10 anciennes gloires féminines du sport

 

Caster Semenya

Mokgadi Caster Semenya (née le 7 janvier 1991 à Pietersburg) est une athlète sud-africaine, spécialiste notamment du 800 mètres. Elle est double championne olympique et triple championne du monde sur cette distance.

Desiree Ellis

Née le 14 mars 1963 à Salt River, est une joueuse puis entraîneuse de football sud-africaine. Elle évolue au poste de milieu de terrain dans divers clubs sud-africains ainsi qu’en équipe nationale de football féminine d’Afrique du Sud. Elle est sélectionneur de cette équipe depuis 2016.Vainqueur du championnat féminin du COSAFA 2002 et Vainqueur du championnat féminin du COSAFA 2017 et 2018 comme  sélectionneur.

Élue entraîneur de l’année d’une équipe féminine africaine en 2018 et 2019

Françoise Mbango Etone

Née le 14 avril 1976 à Yaoundé, est une athlète camerounaise naturalisée française en 2010, spécialiste du triple saut. Championne olympique en 2004 et 2008, elle est la seule athlète camerounaise de l’histoire, hommes et femmes confondus, à avoir remporté un titre mondial ou olympique.

Isabelle Sambou

Née le 20 octobre 1980 à Mlomp, est une lutteuse sénégalaise.

Aux Championnats d’Afrique de lutte, elle est médaillée d’or à neuf reprises (en moins de 51 kg en 2004, en 2005, en 2007, en 2009, en 2010, en 2011 et en 2013 et en moins de 53 kg en 2014 et en 2016), médaillée d’argent à quatre reprises (en moins de 56 kg en 2001, en moins de 51 kg en 2006, en moins de 48 kg en 2012 et en moins de 53 kg en 2015) et médaillée de bronze en 2002 en moins de 55 kg. Elle est aussi médaillée d’argent en moins de 53 kg aux Jeux africains de 2015.

Elle est aussi championne du monde de lutte de plage en 2009 en moins de 70 kg.

Maria de Lurdes Mutola

(née le 27 octobre 1972 à Maputo) est une athlète mozambicaine, spécialiste des courses de demi-fond, et notamment du 800 mètres. Elle est la seule athlète mozambicaine de l’histoire, hommes et femmes confondus, à avoir remporté un titre mondial ou olympique. Elle est aussi la seule athlète de l’histoire avec le Kényan David Rudisha à avoir remporté quatre titres mondiaux ou olympiques sur 800 mètres.

En vingt années de compétition au plus haut niveau, elle remporte le titre olympique en 2000, compte trois victoires aux championnats du monde en plein air et sept aux championnats du monde en salle. Elle s’adjuge par ailleurs cinq titres lors des championnats d’Afrique, trois lors des Jeux africains et deux lors des Jeux du Commonwealth.

Elle détient sur la distance du 1 000 mètres le record du monde en salle et le record d’Afrique.

Nacissela Mauricio,

née le 2 juin 1980, est une joueuse angolaise de basket-ball. Championne d’Afrique en 2011 avec l’Angola elle est désignée meilleure joueuse du Championnat d’Afrique de basket-ball féminin 2011.

Nawal El Moutawakel,

née le 15 avril 1962 à Casablanca, est une athlète, médaille d’or du premier 400m haies féminin de l’histoire des Jeux Olympiques, à Los Angeles en 1984 devenue dirigeante sportive et femme politique marocaine. Elle est aujourd’hui membre du bureau exécutif et vice-présidente du Comité international olympique et présidente de la commission de coordination des Jeux olympiques de Rio 2016.

Portia Modise

 (née le 20 juin 1983) est une footballeuse sud-africaine, nommée meilleure joueuse du Championnat d’Afrique de football féminin 2006.

En 2005, Modise est l’une des deux Africaines, avec Perpetua Nkwocha, à être nominé au titre de joueuse mondiale de l’année de la FIFA, remporté par l’Allemande Birgit Prinz.

Lors du Championnat d’Afrique de football féminin 2006, elle marque un but pour la sélection nationale sud-africaine lors du match pour la troisième place contre le Cameroun, et est élue meilleure joueuse du tournoi. Elle fait partie du top 3 pour le prix de la footballeuse de l’année de la CAF en 2006, et est sélectionnée en équipe des All-Stars dans un match précédant le tirage au sort de la Coupe du monde de football féminin 2007.

Perpetua Nkwocha,

 née le 3 janvier 1976, est une joueuse internationale nigériane de football évoluant au poste de milieu de terrain dans le club suédois du Sunnanå SK.

Avec l’équipe du Nigeria de football féminin, elle participe aux Jeux olympiques de Jeux olympiques d’été de 2000, Jeux olympiques d’été de 2004 et Jeux olympiques d’été de 2008 ainsi qu’aux Coupes du monde 2003, 2007 et 2011. Au niveau continental, elle dispute les Championnats d’Afrique 2002, 2004 (inscrivant un quadruplé en finale), 2006 et 2010, remportant les quatre compétitions.

Vainqueur des Championnats d’Afrique 2002, 2004 (inscrivant un quadruplé en finale), 2006 et 2010 et Joueuse africaine de l’année en 2004, 2005, 2010 et 2014

Tirunesh Dibaba

(née le 1er juin 1985 à Bekoji dans la province de l’Arsi) est une athlète éthiopienne, spécialiste des courses de fond. Elle a remporté entre 2003 et 2013 trois titres olympiques, cinq titres de championne du monde sur piste et quatre titres de championne du monde du cross-country (dont 1 en cross court). Elle est la seule athlète à avoir réalisé le doublé sur 5 000 et 10 000 mètres lors d’une même édition des Jeux olympiques (en 2008). Elle est aussi la première à remporter le 10 000 mètres deux fois consécutivement lors des Jeux (en 2008 et 2012). Elle est l’actuelle détentrice du record du monde du 5 000 mètres avec le temps de 14 min 11 s 15, établi à Oslo en 2008.