10 joueurs africains partis trop tôt sur un terrain de foot

Ils étaient tous jeunes talentueux et ambitieux, leurs départs brusques à beaucoup touchés le monde du football.

  • Cheick Tioté , Côte d’Ivoire

Beijing BG, 5 juin 2017 

Il décède suite à une crise cardiaque

  • Ben Idrissa Derme, Burkina

Aj Biguglia, 11 septembre 2016

Il est victime d’une crise cardiaque quelques instants avant la fin d’un match pour la coupe de France

  • Albert Ebossé Bodjongo, Cameroun

JS Kabylie, 23 Août 2014

Il meurt à la fin d’un match après avoir reçu sur la carotide une pierre jetée des tribunes et a succombé

  • Sekou Camara, Mali

Pelita Jaya FC 27, juillet 2003

La cause du décès est une attaque cardiaque

  • Chinonso Henry , Nigeria

Delta Tulcea,  5 août 2012

La cause de sa mort est une crise cardiaque

  • Marc Vivien Foé ,Cameroun

Manchester City ,26 juin 2003

Il meurt d’une cardiomyopathie hypertrophique

  • Youssef Belkhouja, Maroc

Wydad de casablanca ,29 septembre 2001

Il meurt d’une crise cardiaque en plein Derby

  • Hédi Berrekhissa, Tunisie

ES Tunis ,4 janvier 1997

Il meurt d’un arrêt cardiaque lors d’un match amical

  • Patrick Claude Ekeng Ekeng ,Cameroun

Dinamo Bucarest, 6 mai 2006

Il meurt d’une crise cardiaque

  • Guy Tchingoma, Gabon

Fc 105 Libreville,9 février 2008

Il s’effondre et meurt après le match