Au Kenya, on utilise la salive le jour d’une naissance pour accueillir le bébé.

Au Kenya on utilise la salive le jour d’une naissance pour accueillir le bébé.

Lorsqu’un nouveau-né Massaï vient au monde, aucun adulte de par sa religion ne peut le toucher. L’adulte ne pourra accueillir le bébé qu’en salivant sur lui.