Des exemples de danses traditionnelles en Afrique

Il y a plusieurs sortes de danses traditionnelles africaines. Ces danses ont toutes un contexte géographique, historique et social différent. Elles servent à exprimer chaque étape dans la vie d’un homme africain. Elles sont pratiquées par des hommes, des femmes ou même des enfants. Traditionnellement, ces danses sont effectuées lors des mariages, des fêtes, etc.

Elles sont un moyen d’expression c’est-à-dire qu’elles servent à exprimer des émotions car le corps entier est suscité. Il faut donc beaucoup d’énergie.

 Découvrez quelques danses traditionnelles africaines. 

  • Assiko est une danse traditionnelle du Cameroun pratiquée par les  Bassas et les Betis
  • Guéréwol une danse traditionnelle du Niger pratiquée par les Wodaabes
  • Gule Wamkulu est une danse traditionnelle pratiquée au Malawi, en Zambie et au Mozambique par les Chewa
  • Allaoui est une danse traditionnelle d’Algérie pratiquée par les Tlemcen, Nedroma, Maghnia, Ghazaouet, Sebdou et Méchria
  • Bikutsi est une danse traditionnelle au Cameroun pratiquée par les Betis
  • Mangambeu est une danse traditionnelle du Cameroun pratiquée par les Bamilékés
  • Tannour est une danse traditionnelle en Egypte 
  • Ahouach est une danse traditionnelle Marocaine pratiquée par les Berbères
  • La danse des couteaux en Côte d’Ivoire est pratiquée par les Yacoubas