Dr Christiaan Barnard

Christiaan Barnard, né le 8 novembre 1922 à Beaufort West (Union d’Afrique du Sud) et mort le 2 septembre 2001 à Paphos (Chypre), est un chirurgien cardiaque sud-africain, qui devint célèbre pour avoir réussi la première transplantation cardiaque en 1967.

Christiaan Barnard était d’origine modeste, fils d’Adam Hendrik Barnard pasteur de l’Église réformée hollandaise et de Maria Elizabeth de Swart, femme ambitieuse pour ses enfants et organiste à l’église. Il est né et a grandi à Beaufort West dans la province du Cap.

 Alors qu’il n’est encore qu’un très jeune enfant, un de ses quatre frères, Abraham, meurt des suites d’une pathologie cardiaque. Cet événement affecte profondément la famille Barnard et influence le choix de carrière du jeune Christiaan.

 Il étudie à la Faculté de Médecine de l’Université du Cap et fait son internat au Groote Schuur Hospital du Cap. Il commence ensuite une carrière de médecin généraliste à Ceres, une petite ville de l’ouest de la province du Cap. C’est pendant son exercice là-bas qu’il épouse en 1948 l’infirmière Aletta Louw.

C’est en participant à des opérations de chirurgie cardio-thoracique auprès de C. Walton Lillehei à Minneapolis qu’il décide d’en faire sa spécialité.

 Le 3 décembre 1967, une greffe du coeur est effectuée pour la première fois au monde. L’événement se produit à l’hôpital Groote Schur du Cap (Afrique du Sud).

 Du jour au lendemain, le professeur Chris Barnard (45 ans) devient mondialement célèbre.

Toutes les équipes de chirurgie cardiaque du monde entier s’engouffrent dans la voie ouverte par le professeur sud-africain.