Kodjo Afate Gnikou

Kodjo Afate Gnikou, d’origine togolaise, est parvenu à prouver que le continent africain était tout à fait capable de rivaliser avec les pays occidentaux en termes de conception d’imprimante et tout particulièrement les modèles 3D.

Kodjo Afate crée une imprimante 3 D à base de matériel de récupération locale et des déchets électroniques.

Pour créer son imprimante 3D, il a puisé son inspiration dans le modèle Prusa Mendel, cette imprimante 3D pouvant imprimer à l’aide de filament PLA ou ABS.

L’objectif de Kodjo Afate Gnikou est de concevoir des prothèses à l’aide de son imprimante 3D car en Afrique, le coût des prothèses est très élevé.

Grâce à cette invention, Kodjo Afate Gnikou est parvenu à prouver que l’Afrique est tout à fait en mesure de rivaliser avec l’Occident dans le domaine des nouvelles technologies. Aujourd’hui, il cherche un moyen d’étendre son business à toute l’Afrique de sorte à fabriquer des prothèses spécifiques aux handicaps des Africains.

Il veut arriver à commercialiser son imprimante 3D à faible coût (50.000 F CFA).

Afate a ravi le 1er prix de l’innovation technologique au cours de la 10ème conférence international du réseau des laboratoires de fabrication numérique (FabLab).