La Grande Migration de Serengeti

La grande migration voit chaque année deux millions d’animaux effectuer une boucle de plus de 1 000 km à la recherche de meilleurs pâturages.

1,7 millions de gnous, 400 000 gazelles, 300 000 zèbres migrent du parc national du Serengeti en Tanzanie vers les pâturages plus verts de la réserve nationale de Masai Mara au Kenya de juillet à octobre.

C’est un phénomène unique, qui représente la dernière grande migration animale au monde.

Le passage de la rivière Mara est le spectacle le plus fort et le plus dramatique de leur migration où les animaux s’entassent sur les rives, se jettent enfin à l’eau au risque d’être attrapés par les crocodiles qui les y attendent.

Environ 250 000 gnous et 30 000 zèbres sont tués chaque année en raison de la prédation par les carnivores, mais aussi de la soif, de la faim et de l’épuisement.