La ville africaine ou il est interdit de s’embrasser Siteki au Swaziland

Une ville du Swaziland, petit pays enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique, a décidé de mettre à l’amende les amoureux qui s’embrasseraient trop fougueusement en public, un comportement jugé “indécent”. Ils risqueront 120 emalangeni (9 euros) d’amende, a expliqué aujourd’hui Mzwandile Ndzinisa, le secrétaire de mairie de Siteki, cette petite ville située dans l’est du royaume. Mais on pourra toujours faire un bisou à un enfant, a-t-il précisé. “Ce qui est fait en privé doit être fait en privé, pas en public”, a souligné la responsable des finances locales Sthembile Simelane.

Pour Thembi Mdlovu, une habitante de Siteki, “s’embrasser en public ne se fait pas dans notre culture”. Et d’ajouter qu’elle n’ose pas embrasser sur la joue son fils adolescent.