Le cratère du Ngorongoro

Le cratère du Ngorongoro se situe en Tanzanie sur le continent Africain à l’intérieur de la vallée du Rift. Il fut considéré comme le siège de l’humanité. En effet, c’est à l’intérieur qu’ont été découvert les premiers spécimens connus du genre humain, Homo habilis.

Le cratère du Ngorongoro est le cratère d’un immense volcan éteint, né il y a plus de 2 millions d’années.

Ce cratère, aujourd’hui éteint, s’est formé à la suite de l’effondrement d’un volcan sur lui-même lorsque sa chambre magmatique s’est vidée au cours d’une éruption volcanique. Le Ngorongoro est la plus grande caldeira intacte et non submergée au monde avec 8292 km2 de superficie. 

C’est est un lieu idyllique pour les animaux. Ces derniers peuvent trouver de l’eau très facilement ainsi que de la nourriture. Ils sont également protégés de l’homme et de ses activités, ainsi que de toute sécheresse ou autres catastrophes climatiques.

La diversité du monde animalier est incroyable à l’intérieur du cratère. Près de 400 espèces d’oiseaux sont recensés, ainsi que des Lions, des Hippopotames, des Éléphants, des Guépards, des Zèbres, des Léopards, des Chacals, des Hyènes, des Chats dorés africains … Ce site accueil plus de 600.000 visiteurs chaque année.

D’après plusieurs études le volcan du Ngorongoro aurait été bien plus grand que celui du Kilimandjaro (alt 5895 m). Mais il y a 1.8 millions d’années, le volcan du Ngorongoro s’est effondré sur lui-même à cause d’une éruption.