Les armées les plus puissantes d’Afrique

Le classement se base sur cinquante critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

Ainsi, en 2020, l’Egypte continue de se placer au premier rang des puissances militaires africaines en enregistrant un score de  0,1872. En raison principalement d’un effectif militaire estimé à 920 000 hommes et 11 700 blindés. L’Egypte est le seul pays africain qui se place dans le top 10 mondial des puissances militaires, en arrivant à la 9ème place de ce classement 2020 du Global Fire Power.

L’Algérie occupe la deuxième place en Afrique avec un score de 0,4659. Essentiellement portée par le nombre de véhicules blindés (7 361) et de lanceurs de roquettes et de missiles (316). 

Vient ensuite l’Afrique du Sud qui enregistre un score de 0,4985, favorisé par les critères relatifs au nombre de véhicules blindés (2000), et le nombre de militaires actifs (81 300).

Le Nigeria avec un score de 0,6485 occupe la 4ème place, en raison de l’effectif militaire (120 000), et son nombre de véhicules blindés (1789). L’Angola occupe la 5ème place de ce classement en enregistrant un score de 0,8379, dû principalement au nombre de lanceurs de roquettes et de missiles (115) et d’hélicoptères (126).