Manu Dibango

Manu Dibango, surnommé Papagroove ou Papa Manu, est un saxophoniste et chanteur camerounais de world jazz né le 12 décembre 1933 à Douala (Cameroun) et mort le 24 mars 2020 à Melun (France).

Il est initié très tôt à la musique par sa mère qui s’occupe de la chorale d’un temple protestant.

C’est en France, qu’il apprend à jouer de la mandoline, du piano et du saxophone, C’est également à cette époque qu’il découvre le jazz et fait ses premières armes dans les cabarets en France puis à Bruxelles.

En 1972, il sort la chanson qui le propulsera sur la scène internationale: Soul Makossa.

La chanson a influencé et inspiré un éventail éblouissant d’artistes et de groupes de tous les horizons musicaux, des grands jazz comme Herbie Hancock aux funksters Kool and the Gang en passant par la mégastar Michael Jackson.

Le 14 juillet 2010, Manu Dibango est fait chevalier de la Légion d’honneur. Et obtient la Médaille de vermeil de la ville de Paris.